Vous souhaitez en savoir plus ?
Visionnez nos conférences en vidéo directement sur notre site
ou sur notre chaine YouTube...


Les informations contenues dans ces vidéos sont issues de sources reconnues et fiables au moment de la publication.

Visionner nos conférences »
La SEL La société micro-holding familialeNos conférences en ligneLa revue de presse

La société micro-holding familiale

La micro-holding est une société dont la vocation est la détention de participations dans une ou plusieurs autres sociétés. Cette détention consiste, concrètement, en la possession d’un nombre significatif de parts ou d’actions, permettant à cette société-holding de contrôler des sociétés (appelées « filiales ») dont elle détient une part souvent prépondérante du capital social.

Il n’y a pas, en droit français des sociétés, une forme particulière de société « holding ». Toute forme de société peut être utilisée pour jouer le rôle de « holding ». La société « holding » est soumise aux même règles de fonctionnement et de gestion (assemblées générales annuelles, formalités de création, de dissolution, etc…) que toute société de même nature ayant une « activité de production » opérationnelle.

Intérêt spécifique : la création d’une micro-holding peut permettre au chef d’entreprise d’organiser et de planifier la transmission de son actif professionnel ou familial avec une plus grande sérénité, notamment en utilisant la technique du rachat avec effet de levier (en anglais « LBO »), particulièrement bien adaptée aux problèmes de transmission patrimoniale.

Dans une telle opération, la micro holding, dont les parts sont détenues par les futurs héritiers, acquiert l’entreprise ou le patrimoine à transmettre. La société micro holding finance cette acquisition par emprunt, et le rembourse au moyen des bénéfices versés par l’entreprise.

Elle permet donc aux héritiers de devenir propriétaires du patrimoine à transmettre avec un apport minimum. En effet, l’acquisition est en grande partie financée par l’emprunt bancaire dont le coût est inférieur au taux de rentabilité attendu de l’entreprise. Cette opération nécessite bien évidemment de connaître la rentabilité de l’entreprise et de négocier au mieux le taux d’intérêt de l’emprunt…

Si vous avez envie d’en savoir plus, nous serons heureux de vous rencontrer pour évoquer votre situation personnelle et vos objectifs.